EMAIL

 MISSION EVANGELIQUE 

       WILLIAM MARRION BRANHAM TABERNACLE

LE TROISIEME EXODE
LA TRACE DU SERPENT

Proverbes 30.19

La trace de l'aigle dans les cieux, La trace du serpent sur le rocher, La trace du navire au milieu de la mer, Et la trace de l'homme chez la jeune femme.

Depuis le temps anciens, la sagesse de Salomon mit en exergue une réalité qui en soit était une prophétie qui accompagnes tous les âges. Autant qu’il est difficile de repérer le parcours d’un aigle dans les cieux, autant il est presqu’impossible de remarquer le passage d’un serpent sur le rocher.

Un serpent qui arrive sur le rocher ; une séduction du diable se basant sur une vraie révélation qui est Christ le rocher des âges.

La révélation du Fils de l’homme est le roc blanc, ce rocher sur lequel les prédestinés se tiennent et se trouvent en sécurité.

Comment y parvient-il ?

N’est-ce pas que Judas arriva à Jésus-Christ, fit même l’évangélisation pour gagner les âmes au Seigneur ? Judas a même fait des miracles se tenant sur la révélation divine de l’époque pourtant c’était le diable, un serpent.

L’histoire se répète ! Le troisième testament subis la même réalité. Des serpents ayant atteint le niveau supérieur de la révélation de la Pierre de faîte. Ils ‘‘connaissent qui Dieu aujourd’hui’’, ils ‘‘l’adorent’’ et le ‘‘servent’’ pourtant des véritables serpents.

En dehors de la vie de souillure qu’ils mènent, la Parole véritable, le message de l’heure reste le seul thermomètre valable pour les détecter.

En effet comment on peut croire en luc 17 : 30 est appeler Jésus-Christ diable ? Comment on peut voir la parole faite chair et en même temps soutenir encourager la polygamie et le concubinage ? Comment peut-on soutenir une vie de souillure en confessant que William Marrion Branham est Elohim ?

Le monde de la Parole fait chair se rempli d’heure en heure des beaucoup ministres créés sans être même convertis. Et comme conséquence, nous avons des arrogants, fanfarons, les impolis derrières les chaires comme ministres, apôtres, docteurs et pasteurs sans même une éducation de base. Ils ne connaissent pas ce que c’est l’humilité.

Donner leur une citation et ils vous rient en face ! C’est leur raisonnement qui compte !

Pour eux, l’essentiel est de dire que : Branham est Dieu ! Le reste ne sert à rien.

Vivez comme vous voulez ; prenez les sœurs de l’église et abusez d’elles, provoquez les avortements on vous applaudit quand même tant que vous soutenez que Branham est Dieu en oubliant totalement Jésus qui pour eux est le diable.

La vie sanctifiée n’existe pas ! Les serpents sur le rocher !

Débattez avec eux, donnez les citations et ils vont s’en moquer en vous riant en face ! Branham est Dieu c’est tout.

Pour eux, le Seigneur Branham a adoré le ‘‘diable Jésus’’ durant toute sa vie pour dérouter les incrédules.

Il chantait le diable, il louait le diable et ses enfants louent le diable et toutes les brochures du message élève le diable ! Imaginez la dérive ! Hautains et ayant une hyper forte opinion d’eux-mêmes, rien ne peut les ramener sinon le Seigneur lui-même !

Le message de Joseph Branham a tout son sens face à cette dérive maladive ! PRESS AND PLAY !

En effet, comment peut-on dire que Jésus soit le diable en écoutant les bandes ? Impossible !

Comment peut-on être hautin en écoutant l’humilité jaillir de la voix du prophète par les bandes ?

Le ministère des bandes est notre L'URIM ET LE THUMMIM, point de référence final.

Pourquoi perdre le temps à débattre avec ceux qui n’écoutent que leurs propres pensées ? La référence qui est le message ne compte pas pour eux et comment débattre. Leur référence c’est ce qui leur a été enseigné même si c’est contredit pas la bande. Pourquoi débattre ? Ils vous traineront dans la dispute et les insultes ! C’est leur nature.

La trace du serpent sur le rocher.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.