qui est william marrion branham ?

William Marrion Branham  est le 06 avril 1909, dans une petite Cabane à Kentucky, à 5 heures du matin. Fils aîné de Charles et Ella Branam, il a grandi près de Jeffersonville, Indiana.  

Ses ancêtres portaient le nom BRANAM sans « H », mystérieusement, Monsieur Charles a ajouté le dans le nom qu’a hérité son fils : BRANHAM.

Plus tard, à travers se enseignement, il a montré l’importance de la terminaison HAM à l’instar du nom de ABRAHAM.

 

A sa naissance, trois minutes après, un halo de lumière mystérieuse, la colonne de feu, vint se poser au-dessus du berceau où il était allongé.  Ses parents ne trouvaient aucune explication à donner sur cet événement.

  

      A l’âge de 7 ans, alors qu’il allait puiser de l’eau pour son père, une voix (de manière audible) lui dit de ne jamais boire, ni fumer ou souiller son corps d’une quelconque manière que ce soit. Car le Seigneur aurait un travail à faire avec lui quand il grandirait.

Cet événement l’avait tellement effrayé qu’il courut vite vers sa maman en hurlant. Sa mère pensa que son fils aurait peut-être rencontré un serpent.

Cette voix lui est devenue familière car elle ne cessait de lui parler régulièrement. La présence du surnaturelle a accompagné toute son  enfance et sa vie étrange et particulière a connus beaucoup de faits mystérieux. Entre autres, nous pouvons citer :

·     En 1933, Alors qu’il baptisait la 17ème personne, dans la rivière Ohio, l’Ange su Seigneur lui apparaît et lui dit : « Comme J’ai envoyé Jean-Baptiste pour préparer Ma première venue, Je t’envoie avec un message pour préparer ma Seconde Venue. »

·         7 mai 1946 : alors qu’Israël devenait une nation, le Seigneur lui apparaît et lui donne la commission d’aller partout dans le monde proclamer l’Évangile du Seigneur Jésus-Christ avec deux signes particuliers pour confirmer son ministère.

L’Ange du Seigneur lui donna deux signes :

 

1.       Par sa main gauche, en tenant une personne, il était en mesure de découvrir, à travers des vibrations sur sa main gauche, la sorte de maladie qui dérangeait la personne.

2.       Il avait également reçu le signe de discerner les pensées des cœurs.

 

L’ange lui donna une commission particulière, appelée LA COMMISSION DE L’ANGE qui lui dit : ‘‘AMENE LES GENS A TE CROIRE’’. 

 

Voici l’une de ses déclarations personnelles faites dans une de ses prédications à CARLSBAD NM aux États-Unis, intitulé LES DONS ET LES APPELS SONT SANS REPENTIR :    

« Il m’avait dit que si j’amenais les gens à me croire. Cela me semble étrange de devoir vous dire de croire en moi. Il est dit : « N’êtes-vous pas supposé croire en Dieu ? » Vous devez croire cela. Croyez en Dieu, croyez en Christ, et croyez au Saint-Esprit. Alors, après avoir cru en Eux tous, Dieu veut que vous me croyiez. Mais alors, vous devez faire quelque chose. Or, vous pouvez croire un homme et, malgré cela, le don n’agit pas pour vous. C’est la raison pour laquelle aujourd’hui les gens croient en Dieu. C’est toujours Jésus. N’est-ce pas juste ? Il a dit : « Comme vous croyez en Dieu, croyez aussi en Moi. » A-t-Il dit cela ?

« Comme vous croyez en Dieu, croyez en Moi. Ce n’est que de cette façon  qu’Il peut aider les gens », quand ils croient. Eh bien, je veux que vous croyiez en moi comme dans l’un d’Eux. Mais je veux que vous croyiez que le jour approche et qu’il vous… Et je vais faire tout mon possible pour vous aider. »

en 1950 : l’apparition surnaturelle de la Colonne de Feu est photographiée au-dessus de sa tête à Houston, 

                             Texas.  

                             Plusieurs appelle cela une photo mais pour les croyants il s’agit d’un signe sacré.

téléchargé 2

vie MYSTÉRIEUSE et ÉTRANGE

le trône 1

Depuis sa naissance, le logos, le halo de lumière surnaturelle l’accompagnait dans son parcours. La science en témoigne par des photos du surnaturel prises à plusieurs reprises. Combattu par des contradicteurs mais jamais abattu.

Branham a connu une vie des miracles et prodiges incontestables. Des milliers des guérisons et diverses apparitions qui se déroulaient au quotidien.

 

William Marrion Branham avait le signe messianique par lequel il était en mesure de saisir les pensées des gens, entrer dans leurs vies cachées et ressortir leurs secrets. Rien ne pouvait se cachait de ses yeux perçants d’aigle.

Voici quelques exemples :

 MESSIEURS, NOUS VOUDRIONS VOIR JESUS     LOUISVILLE KY USA    DIM 28.03.54

48.          Venez. Oh ! Il est si merveilleux. Ses bénédictions sont sur Son peuple. Très bien. Bonsoir, monsieur. Evidemment, je vois que vous avez un… quelque chose à votre gorge, là. Cela paraît vraiment rouge. Je ne sais pas ce que c’est, mais Dieu le sait certainement. Croyez-vous que je suis Son prophète, ou Son serviteur ? Croyez-vous ? De tout votre coeur vous croyez cela, n’est-ce pas ? Monsieur, c’est un cancer. N’est-ce pas vrai ? Comme ça se fait voir, ça s’est manifesté sur votre cou. Pour aider l’assistance, afin qu’il sache, regardez-moi et croyez-moi de tout votre coeur. Il se peut qu’il y ait autre chose qui cloche. En effet, ça, ça se voit. S’il y a un homme qui est assis ici et qui est estropié, et que je disais qu’il était estropié, ça, tout le monde le sait. Il voit cela.

Vous êtes un étranger ici. Vous n’êtes pas de cet Etat. Vous venez d’un Etat où il y a beaucoup de bois durs et il y a comme de petits lacs, on dirait. Et c’est un… C’est on dirait une contrée très marécageuse près de vous, là. Et vous venez d’une petite ville. Et cela… Vous venez de Missouri. Et le nom de la ville commence avec un K. C’est Kennett, dans le Missouri. Est-ce vrai ? Et vous–vous êtes–vous m’êtes inconnu, mais votre nom est–est Matterson, ou quelque chose comme cela. M-a-t… Matterson. N’est-ce pas ? Matteson. Et vos initiales, c’est I. A. Est-ce vrai ? Mettez-vous à croire maintenant et le cancer quittera. Que Dieu vous bénisse. Jésus-Christ… ?… [Espace vide sur la bande–N.D.E.]

 

LA MANIFESTATION DE L’ESPRIT     TOLEDO OH USA    MAR 17.07.51

67.          Oui, madame. Croyez-vous que je vous ai dit la vérité ? La confession que j’ai faite, vous croyez qu’elle est la vérité, n’est-ce pas, soeur ? Vous avez été victime il y a quelque temps, n’est-ce pas, soeur ? Vous avez souffert de troubles féminins qui vous ont causé… depuis quelque temps. Et vous avez un trouble de coeur qui est… N’est-ce pas vrai ? Un étouffement du coeur. Est-ce vrai ? Et vous croyez que… Et quand vous avez prié… Vous priiez ici récemment, disant que si… et vous pensiez que si je… jamais vous pouviez arriver là où j’étais, et vous avez appris que vous–que vous seriez guérie. Est-ce vrai ? Est-ce la prière que vous avez offerte ? Comment ai-je su votre prière pendant que vous étiez à genoux là à côté du fauteuil ce jour-là ? Venez ici.

 

Dieu Tout-Puissant, Auteur de la Vie et Donateur de tout don, alors que j’impose les mains à cette petite femme, et Tu as dit dans Ta Parole : « Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : Ils imposeront les mains aux malades, et les malades seront guéris. » Ô Dieu, accorde-lui sa guérison au Nom de Jésus-Christ. Amen. Que Dieu vous bénisse, soeur. Allez en vous réjouissant, soyez heureuse, et soyez bien portante maintenant. Disons : « Gloire au Seigneur ! » Tout le monde.

Ézéchiel 1.26 à 28

Au-dessus du ciel qui était sur leurs têtes, il y avait quelque chose de semblable à une pierre de saphir, en forme de trône; et sur cette forme de trône apparaissait comme une figure d’homme placé dessus en haut.

Je vis encore comme de l’airain poli, comme du feu, au dedans duquel était cet homme, et qui rayonnait tout autour; depuis la forme de ses reins jusqu’en haut, et depuis la forme de ses reins jusqu’en bas, je vis comme du feu, et comme une lumière éclatante, dont il était environné.

 

 

Tel l’aspect de l’arc qui est dans la nue en un jour de pluie, ainsi était l’aspect de cette lumière éclatante, qui l’entourait : c’était une image de la gloire de l’Éternel. À cette vue, je tombai sur ma face, et j’entendis la voix de quelqu’un qui parlait.

Une parfaite manifestation d’Ézéchiel prise pas photo

William Marrion Branham déclare ceci à propos de ce photo :

 

APOCALYPSE CHAPITRE 4, 2     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 01.01.61

 

158.                      Observez! Etes-vous prêts? Ecoutez! Gardez ceci maintenant, souvenez-vous, c’est seulement pour que vous le sachiez. (Gene, tu peux arrêter l’enregistrement.) Ecoutez. (Non. Je ne dois pas arrêter cela ici. Ça va.) Je veux dire continue à enregistrer. Je permets ceci à l’église. Remarquez ceci, pour que vous sachiez que la couleur de la Lumière qui est avec le Seigneur, eh bien, (et la Lumière du Seigneur suit le Seigneur et c’est le Seigneur), c’est la couleur d’ambre, une couleur vert-jaunâtre. C’est la même couleur qu’a la Lumière qui est avec nous aujourd’hui, et dont les savants ont pris la photographie : une couleur vert-jaunâtre, de l’ambre.

159.                      Je n’étais qu’un petit garçon quand je L’ai vue pour la première fois. Vous vous en souvenez, vous les anciens d’ici. Je vous disais toujours bien avant que cette photographie-ci soit prise : «Cette lumière était vert-jaunâtre, c’est-à-dire de la couleur d’ambre.» Et pour que vous sachiez que l’Esprit du Seigneur…

160.                      Lorsqu’il vit cela depuis la forme des reins de cet être vivant qui se tenait devant lui, Ezéchiel dit : «Depuis ses reins jusqu’en haut c’était comme du feu, et depuis ses reins jusqu’en bas, il y avait une Lumière qui le couvrait. Et tout autour, il y avait de nombreuses couleurs, comme dans un arc-en-ciel.» N’est-ce pas vrai?

161.                      Je voudrais que vous vous rappeliez que Dieu existe encore dans les mêmes couleurs : «Un feu couleur d’ambre depuis les reins jusqu’en haut»; on en a pris des photos avec une caméra ou plutôt avec un appareil photo en couleur, «la couleur d’ambre depuis les reins jusqu’en haut et depuis les reins jusqu’en bas, et tout autour, il y avait plusieurs couleurs comme dans l’arc-en-ciel après la pluie». Jésus-Christ, le même hier, aujourd’hui et éternellement. Le Saint-Esprit est toujours dans Sa puissance, Il est toujours dans Son Eglise dans ce dernier jour. Voilà! Il ne s’agit pas de moi, je me tenais simplement là. Mais on a pris cette photo. Je voudrais que vous examiniez cela : c’est exactement ce qu’avait vu Ezéchiel. Les mêmes couleurs, la même façon–la même façon d’agir, rayonnant de la même façon que ces êtres vivants. Qu’est-ce que cela signifie? Les êtres vivants représentent l’Eglise vivante, l’Eglise qui vit par la puissance et la résurrection de Christ. Ces mêmes couleurs d’ambre Le couvraient depuis les reins jusqu’en haut et depuis les reins jusqu’en bas.

162.                      On n’a plus besoin de faire des suppositions : la science en a pris des photographies! Regardez leurs couleurs, regardez seulement les couleurs de ce feu! Vous voyez, c’est l’arc-en-ciel. Regardez cette couleur entre le jaune et l’émeraude! Bon, cet appareil photo n’était qu’un simple appareil photo d’un photographe et dans lequel il y avait un film couleur, en couleur, un Kodachrome couleur. Regardez cette couleur émeraude là. J’aimerais mettre cette photo sous une bonne lumière afin que ceux du fond puissent la voir. Pouvez-vous voir maintenant? « Comme un arc-en-ciel»! Regardez les raies qui vont d’un bout à l’autre, comme un arc-en-ciel. Chacune a une couleur différente. Dans quelques instants, nous allons aborder cela, ce que sont ces couleurs et ce qu’elles représentent.

163.                      Oh, cela fait sauter de joie mon pauvre coeur! Et savoir que dans ce jour dans lequel nous vivons, Christ… Alors que tout autre fondement n’est que sable mouvant! Tout autre fondement… Je me disais : «Pourquoi ne puis-je pas raconter cela? Pourquoi ne puis-je pas faire voir cela au monde?» Le monde n’est pas censé voir cela! Le monde ne le verra pas, il ne le verra jamais! Mais l’Eglise est en train de recevoir la plus puissante secousse qu’elle ait jamais reçue.

au temps du soir 2

Lorem Ipsum has been the industry’s standard dummy text ever since the 1500s, when an unknown printer took a galley of type and scrambled it to make a type specimen book. It has survived not only five centuries, but also the leap into electronic typesetting, remaining essentially unchanged.

un homme peut-il recevoir les PRIÈRES faites par d’AUTRES ?

Prt005B

REGARDEZ A L’INVISIBLE DU 16 AOÛT 1950

E-17  Vous quand vous priez, cela m’affecte. Voyez-vous ? Quand—quand vous priez et demandez ces choses, cela vient directement à moi et—et cela me garde éveillé plusieurs heurs la nuit…

CLE DE DAVID

 

Ce caractère messianique a causé un trouble au milieu des croyants du Message qui se sont divisés autour de qui est réellement Willilam Marrion Branham.

Son identité est restée une pomme de discorde parmi ses disciples.

Cependant il est la promesse même que les chrétiens attendent.

WMB BIBLE A LA MAIN

William Marrion Branham manifeste :

Luc 17, 30, Malachie 4, 1 à 6, Zacharie 14, 7

Jean 14, 12, Apocalypse 10, 1 à 7 

la NUÉE de gloire et l’ouverture des sceaux

LA NUEE DE GLOIRE 2

C.EST.LE.LEVER.DU.SOLEIL_  JEFF.IN  V-11.N-4  DIMANCHE_  65-0418M

14           Vous vous souvenez, je prêchais, quand cette vision est venue, sur le sujet du Livre de l’Apocalypse, les juges d’autrefois, là, nous avions vu là Jésus, dans Apocalypse 1. Quand nous avons commencé à ouvrir les Sept Sceaux… ou plutôt les–les Âges de l’Église, juste avant l’ouverture des Sept Sceaux. Christ se tenait là avec “les cheveux comme de la laine, blancs”. Et je vous avais décrit ça, les juges anglais d’autrefois, et les juges d’il y a très longtemps, quand ils étaient nommés juges, qu’ils étaient assermentés, l’autorité suprême leur était conférée. Ils portaient un genre de perruque blanche, dont ils se couvraient la tête, pour montrer qu’ils avaient l’autorité suprême.

15           Eh bien, si vous tournez la photo comme ceci et que vous regardez, probablement que vous le verrez depuis l’auditoire, c’est Christ. Vous voyez Ses yeux, qui regardent, ici, tout ce qu’il y a de plus parfait; Il porte la perruque blanche : la Divinité Suprême et le Juge des cieux et de la terre tout entiers. Voyez-vous Ses yeux, Son nez, Sa bouche? [L’assemblée dit : “Amen.”–N.D.É.] Vous n’avez qu’à tourner la photo, ils l’avaient placée comme ceci, tournez-la de ce côté-ci, comme elle devrait être. Et vous… Le voyez-vous? [“Amen.”] Il est le Juge Suprême. Il n’y en a point d’autre que Lui. Et voilà une identification parfaite, encore une fois, une confirmation que ce Message est la Vérité. Ceci est la Vérité. C’est vrai. Et cela fait de Lui, non pas une troisième Personne, mais la seule Personne!

16           Avec ce qui est blanc, voyez, vous voyez ce qui est foncé, Son visage, Sa barbe et Ses yeux. Et, remarquez, Il regarde… Il y a cette Lumière qui émane de Lui, qui éclaire la droite, dans la direction où Il regarde. Et sur la croix, c’est là qu’Il a regardé, à droite, où Il a pardonné au pécheur. À la Lumière de Sa résurrection, nous avançons toujours en Son Nom.

 

LE.SEPTIÈME.SCEAU_  JEFF.IN  SS  DIMANCHE_  63-0324E

405         Une autre chose, j’aimerais vous faire remarquer ce qui est arrivé. Et si vous écoutez la bande Monsieur, quelle heure est-il?, vous remarquerez qu’il y avait un Ange qui m’impressionnait beaucoup. Les autres semblaient être ordinaires. Mais cet Ange-là était un Ange impressionnant. Il était à ma gauche, dans la constellation en forme de pyramide.

 

406         Et, vous vous souvenez, c’est à l’intérieur de la pyramide que se trouvait le mystérieux Roc blanc qui n’avait rien d’écrit dessus. Et les Anges m’ont fait entrer dans la pyramide qu’Eux-mêmes formaient, les mystères de Dieu qui ne sont connus qu’à Eux. Et donc, Eux, c’étaient les Messagers qui étaient venus interpréter cette pyramide, ou ce Message du secret de ces Sept Sceaux, qui repose à l’intérieur de la pyramide.

William Marrion Branham avant annoncé cet événement plusieurs mois avant son accomplissement. Il y a eu une déflagration et, à la vitesse d’un éclair, en un clin d’œil, WM Branham s’est retrouvé entouré par  7 anges mystérieux, loin dans l’atmosphère.

le diable par la science, appuyé par d’autre prédicateurs anti-branham, justifient la présence de cette nuée autrement et, selon eux, cela n’avait rien à avoir avec branham. Cependant pour les élus, le Seigneur a permis que cette même nuée soit prise sur sa tombe  à travers plusieurs photos réunies.

Les élus ne seront jamais séduits !

le Seigneur prend toutes les dispositions pour que ses enfants ne soient point confus !

Il y a des prédicateurs, pasteurs et scientifiques que se sont liguer pour apporter le doute dans le cœurs des saints en remettant en cause toutes les preuves de confirmation de Branham.

Il s’attaquent à la Colonne de feu de Houston, ils s’attaquent à la date de sa naissance, il critiquent la nuée de gloire et tout. Ce n’est rien d’autre que le diable.

Branham le savait et il nous a dit :

« CELUI QUI EST EN VOUS     JEFFERSONVILLE IN USA    Dim 10.11.63S

75.Ce que j’essaie de dire : «Ne perdez jamais confiance. Ne laissez jamais Satan vous dire du mal de moi.» En effet, il y en a beaucoup. Mais gardez cette confiance, parce que si vous ne le faites pas, la chose n’arrivera pas. Ne regardez pas à moi en tant qu’homme. Je suis un homme; en moi, il y a plein de fautes. Mais regardez à ce que je dis à Son sujet. C’est Lui, c’est de Lui qu’il s’agit. »

LA TRANSLATION DE WILLIAM MARRION BRANHAM

voiture accidentée

24 décembre 1965, à l’âge de 56 ans, William Marrion Branham quitte la terre par la suite d’un accident de circulation comme il l’avait évoqué dans l’une de ses prédications. C’est par un accident que William Marrion Branham s’est offert la route de la translation. Alors que le monde était en pleine préparation de la fête de Noël, le 24/12/1965, le véritable Noël, en chair Humaine q quitté notre dimension.

LA FOI DES CROYANTS

« CONFLIT ENTRE DIEU ET SATAN     CLARKSVILLE IN USA    Jeu 31.05.62

33.          Nous sommes assis dans les Lieux Célestes en Christ Jésus. Et maintenant nous avons le gage de notre salut, l’acompte. Si la chose coûte dix mille dollars, Il nous donne un acompte de mille dollars. Vous voyez? C’est un acompte d’un dixième comme notre gage. En d’autres termes, nous sommes déjà ressuscités du péché et de l’incrédulité, nous sommes ressuscités avec Christ, et nous sommes maintenant assis ensemble dans les Lieux Célestes, ayant une évidence comme celle que Josué ramena. Le Pays existe et nous sommes en route. La mort n’est plus, nous ne pouvons mourir.

 

34.          Un jour, on vous dira : «Frère Branham est mort», n’y croyez pas. Pourquoi? Frère Branham ne peut pas mourir. Vous voyez? C’est vrai. Je ne peux pas mourir, je suis déjà mort. Eh bien, William Branham est mort il y a longtemps–il y a environ trente ans ou plus, environ trente-deux ans. Cela fait environ trente-deux ans que je prêche. Il est donc mort bien avant cela. Mais maintenant c’est une nouvelle créature. »

LE SCEAU DE PÂQUES     PHOENIX AZ USA    Sam 10.04.65

152.Oh! souvenez-vous! nous sommes chair de Sa chair, os de Ses os, si nous sommes Son Épouse. La mort n’entravera pas du tout cette puissance de résurrection. «Après ma peau, ceci sera détruit, et de ma chair je verrai Dieu.» Gloire à Dieu! (Enlevé!) Je ne veux pas le dire…

Quelle espérance, pour un homme âgé comme moi, alors que je vois ma fin approcher bientôt à 56 ans!

LA PYRAMIDE DE BRANHAM

Plusieurs faits mystérieux se produisent sur cet endroit où l’on a  »enterré le corps Branham ». Les guérisons et les miracles s’accomplissent régulièrement autour de cette tombe comme le témoigne les vidéos ci-dessous :

une LUMIÈRE surnaturelle sous forme d’une colombe sortant de la tombe

les TÉMOIGNAGES sur la tombe de branham

au temps du soir